Favoriser votre flore intestinale

Mis à jour : 11 nov. 2019

Tout au long de l’année, je vous invite à respecter les bases d’une alimentation saine. Notre santé dépend de ce que nous mangeons mais aussi de la manieère dont nous digérons et assimilons les nutriments. Il faut donc avoir les capacités à digèrer et assimiler un aliment pour en tirer tous ses bénéfices. En cela, la mastication est une étape cruciale. Tout aliment quel qu’il soit, doit être mâché et ensalivé. La salive parce qu’elle contient de nombreuses enzymes permet une prédigestion de certains aliments facilitant ensuite le travail de tout le système digestif pour une digestion et une assimilation optimale.



LA FLORE INTESTINALE


La flore intestinale : organe à part entière, elle est composée de 100 000 milliards de bactéries. La flore représente environ un poids de 2 kg. Son bon équilibre est fondamental pour affronter l’hiver. Les bactéries qui la composent ont plusieurs rôles: protection de la muqueuse intestinale, absorption des nutriments, production des vitamines et des enzymes digestives, défenses immunitaires. Ces bactéries vivent en équilibre. Un équilibre fragile qui peut être rompu par la manière dont nous nous alimentons ou par la prise de médicaments comme les antibiotiques.


Si votre alimentation est trop riche en graisses ou en sucre, celle-ci va contribuer à faire proliférer la flore intestinale pathogène et cela peut alors engendrer des troubles de la digestion, du transit, de l’humeur, des addictions pour le sucre et des troubles l’immunité. Il est également opportun si vous devez prendre des antibiotiques, de toujours prendre également un probiotique spécifique pendant et après le traitement pour aider et soutenir votre flore intestinale.


LES ALIMENTS BENEFIQUES


Tout d’abord, et on ne le dira jamais assez, en choisissant des aliments de saison et si possible de qualité biologique.

La nature à tout prévu pour l’homme, et il suffit de respecter son environnement et les saisons pour rester en santé.


En cette saison, tournez – vous donc vers les oléagineux : les noix, les amandes ...mais aussi, les fruits de mer, les moules, les poissons gras type sardines, maquereaux. Les aliments fermentés : choucroute, choux de Bruxelles, les navets, champignons, le roquefort, le miso. Les fibres avec les fruits de saison :

pommes, poires, mais aussi les poireaux, les courges, les haricots, les brocolis, et les céréales complètes telles que le quinoa, les riz complet, l’amarante que vous pouvez accompagner d’une grosse poêlée de légumes.


Le soir, réchauffez-vous avec une tisane bienfaisante : camomille, valériane pour vous aider à vous détendre avant de dormir.

0 vue
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube