Le Lycopéne

Mis à jour : 25 juil. 2019


La tomate est sans conteste LE fruit d’été. Ce fruit que l’on consomme plutôt en salade qu’au dessert, possède de nombreuses qualités pour protéger notre peau de soleil.




La tomate contient en grande quantité du lycopène. Le lycopéne est un antioxydant majeur que l’on trouve assez rarement dans les autres fruits et légumes sauf dans la pastèque et le pamplemousse rose.

Le lycopéne protège tous les tissus des radicaux libres. C’est un phytonutriment qui intéresse beaucoup les chercheurs du monde entier.


Le lycopéne fait partie de la famille des caroténoïdes, comme le beta carotène. Il agit en synergie avec les vitamines anti oxydantes ( A, C et E) pour neutraliser le redoutable oxygène. La tomate est également riche en vitamine C ( 17 mg pour 100g), de vitamine E ( 1mg pour 100 g) et du bêtacarotène ( 600 mg pour 100g). C’est donc un super aliment. De plus, elle est peu calorique, diurétique, et protège également de l’excès de cholestérol. On la retrouve très présente dans le régime Crétois et le régime Méditerranéen.


Je vous encourage par contre, à essayer de trouver des tomates anciennes. Si vous ne l’avez pas vu, je vous recommande de regarder le dernier Cash Investigation sur France 2 : un reportage explique comment des firmes agro-alimentaire mettent en place des brevets sur les espèces de fruits et légumes dont la tomate. Aujourd’hui, les tomates ont malheureusement toutes le même gout et se conserve parfois des mois sans s’oxyder. Ce qui n’est pas très naturel vous en conviendrez. Alors, essayer de trouver des petits producteurs à côté de chez vous, qui cultivent des variétés anciennes pleine de gout, de saveur, et de nutriments.


Dans les tomates, les phytonutriments ne sont pas répartis de façon uniforme, mais surtout concentrés dans la peau. Ainsi on trouve 5 fois plus de lycopéne dans la peau que dans la pulpe. Une étude de l’université de Glasgow a montré que 98% des flavonoïdes (composés antiinflammatoires pouvant abaisser le cholestérol, réduire la tension et même éviter certains types de cancers), sont localisés dans cette enveloppe. Donc ne pelez plus vos tomates. Mangez-les avec la peau.

Pour bien les. Conserver, ne les mettez surtout PAS au réfrigérateur : une fois cueilles les tomates continuent de murir pour devenir plus douces, plus savoureuses, plus rouges et donc plus riches en lycopéne. Le niveau de lycopéne peut même doubler quand le fruit est conservé une à deux semaines à température ambiante.


Astuce : en cas de coup de soleil, n’hésitez pas à appliquer de la pulpe de tomate fraîche. Cela va rafraichir et calmer la brulure.


Bel été,

Céline

0 vue
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube