Les sautes d'humeur


Si vous vous êtes déjà mise en colère ou sentie frustrée dans des moments où vous n’auriez pas du l’être, alors vous avez peut-être connu une saute d'humeur. Ces changements soudains peuvent sembler se produire sans raison. Cependant, il y a quelques causes bien identifiées qui peuvent en être à l’origine.


Qu'est-ce qui provoque des changements d'humeur?


Le syndrome prémenstruel

Le syndrome prémenstruel (SPM) est un groupe de symptômes qui surviennent chez les femmes 1 à 2 semaines avant la période des règles.

En plus des changements d'humeur, le syndrome prémenstruel peut provoquer de la fatigue, une modification de l’appétit, une dépression, des ballonnements et plus encore. La majorité des femmes éprouvent certains symptômes de type SPM avant leurs règles. La gravité de ces symptômes peut varier d'un mois à l'autre et d'une femme à l'autre. Ils peuvent s'aggraver ou s'améliorer avec l'âge.

On ne sait pas pourquoi cette période prémenstruelle provoque ces symptômes. Les chercheurs soupçonnent que les changements dans les niveaux d’œstrogènes en circulation dans le sang en seraient responsable.

Au cours des jours et des semaines précédant les règles, les niveaux d'œstrogènes d'une femme augmentent et diminuent considérablement. Ils se stabilisent 1 à 2 jours après le début des règles. Ces changements peuvent affecter l'humeur et le comportement.

(Je vous recommande la lecture de mes posts Instagram au sujet de la classification du SPM et de découvrir quel est votre typologie, pour mieux anticiper) 


Le trouble dysphorique prémenstruel

Le trouble dysphorique prémenstruel est un type de SPM plus grave et rare. Il affecte jusqu'à 5% des femmes en âge de procréer. Les symptômes comprennent des changements d'humeur extrêmes, une dépression sévère, une irritabilité extrême, etc.

Les changements dans de style de vie seuls suffisent rarement à traiter ce trouble. De nombreuses femmes combineront alors une prise en charge combinant des techniques de gestion du stress et des changements alimentaires - avec des médicaments afin de soulager les symptômes.


Le stress

Le stress et l'inquiétude ont un impact malsain sur votre santé. Les frustrations, l'inquiétude, un état de stress constants peuvent entraîner de graves changements d'humeur, ainsi que d'autres problèmes psychologiques.


Les causes psychiatriques

Les troubles tels que le trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention , la dépression, le trouble bipolaire, etc. Le traitement médical de ces maladies atténuera très probablement les symptômes de changements d'humeur extrêmes et tout autre symptôme que vous pourriez ressentir.


Les déséquilibres hormonaux

Les œstrogènes peuvent jouer un rôle dans les changements d'humeur liés au syndrome prémenstruel, mais d'autres hormones peuvent également affecter l'humeur. L'hypothyroïdie, est un trouble hormonal courant. Elle peut affecter l'humeur et provoquer d'autres symptômes.


La puberté

La puberté est une période de changements émotionnels, physiques et psychologiques dans la vie d'un enfant. Les sautes d'humeur et les réactions émotionnelles inexpliquées peuvent être courantes au cours de cette phase de la vie.


La grossesse

Les modifications hormonales rencontrées pendant la grossesse peuvent entraîner des changements dans les émotions et l'humeur. De plus, les femmes enceintes subissent souvent des changements physiques et un stress émotionnel qui peuvent aggraver des problèmes tels que les changements d'humeur et les effusions émotionnelles.


La ménopause

Une autre transition majeure de la vie, la ménopause, est souvent associée à une période de changements d'humeur. À mesure que les niveaux d'oestrogènes chutent, de nombreuses femmes éprouvent une variété de symptômes, notamment des changements d'humeur, des bouffées de chaleur, de l'insomnie et une diminution de la libido. Certains médecins fourniront aux femmes en périménopause un traitement hormonal de substitution pour aider à traverser cette phase de la vie bien particulière. La naturopathie peut également vous aider à mettre en place une nouvelle hygiène de vie pour mieux vivre cette période et soulager vos problématiques.  


Quelles solutions naturelles pour limiter les changements d’humeur ?


Faites de l'exercice régulièrement

Bouger et faire de l'exercice sont excellents pour votre santé physique et mentale. Ils peuvent également vous aider à traiter ou à éviter les changements d'humeur. Lorsque vous faites de l'exercice, votre corps produit des hormones de bien-être et des endorphines qui peuvent aider à atténuer le stress et à stimuler l'humeur. Visez 30 minutes d'exercice modéré 5 jours par semaine.


Évitez la caféine, l'alcool et le sucre

Ces stimulants peuvent altérer votre état naturel, aggravant les changements d'humeur ou les provoquant en premier lieu. Bien sûr, la caféine peut vous faire sentir moins fatiguée, mais elle peut également exacerber l'anxiété et la nervosité. L’alcool est un « dépresseur » qui peut aggraver la mauvaise humeur ou vous faire adopter un comportement irrationnel.

Les aliments sucrés, bien que délicieux, peuvent provoquer des fluctuations de votre glycémie. Ces fluctuations peuvent provoquer des changements d'humeur et d'autres symptômes. Réduisez autant que possible les trois aliments afin de maintenir une humeur stable.


Changez votre alimentation

Les variations de la glycémie après un repas peut contribuer à des changements émotionnels. Pour cela :

Maintenez une glycémie stable en mangeant 3 repas par jour et prévoir une collation bien structurée dans l'après-midi pour favoriser la production de sérotonine peut alors s'avérer judicieux. 

Mangez des aliments à IG bas : pour cela troquez toutes les versions « blanches » contre des versions « semi-complètes » ou « complètes » : pain complet, pâtes complètes, farines ….


La gestion du stress

Le stress et l'anxiété peuvent aggraver les symptômes en particulier ceux du syndrome prémenstruel. Si vous êtes souvent inquiète, tendue, angoissée, apprendre à gérer le stress peut vous aider à éviter les complications, y compris les changements d'humeur. La méditation, la respiration profonde et le yoga sont tous reconnus pour aider à gérer le stress. Mais vous pouvez également expérimenter d'autres activités comme la danse, la peinture, le chant, le yoga du rire ...  


Mieux dormir

Une bonne nuit de sommeil peut guérir de nombreux maux, notamment l'irritabilité et les changements d'humeur extrêmes. Visez 7 à 8 heures par nuit.

Il peut également être intéressant de vous créer une routine du soir avec des gestes apaisants que vous reproduirez chaque soir : tisane, bougie, lecture, diffusion d’une synergie aromatique relaxante …


 

#naturopathie #naturopathelille #naturopathielille #santedelafemme #cyclefeminin #cyclemenstruel #bienetrefeminin #pilule #arretpilule #endometriose #oestrogene #hormones #sopk #femme #regles #reglesfemmes #bienetre #womenhealth #healthy #hormonalhealth #santehormonale #hormonesfemme #alimentation #sautesdhumeur #mood #thyroide #hypothyroidie #hyperthyroidie #micronutrition #menopause #perimenopause #fertilite #grossesse #bouffeesdecha

0 vue
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube